Marcel Ostertag

La passion est indémodable.

La danse m'a appris la discipline, ce qui a eu beaucoup d'impact sur mon travail de créateur de mode. Je pense que, même malgré les aléas de la vie, il faut se concentrer sur nos rêves. J'ai longtemps rêvé de travailler dans la mode et je me suis lancé même si j'avais déjà un autre travail. Il fallait que je le fasse.

Pour moi, il est important d'observer le monde qui nous entoure. Je puise la majorité de mon inspiration dans les rues de Berlin. Mais le stylisme nécessite bien plus qu'une simple inspiration. Bien plus qu'une passion, il nécessite une véritable formation.

"Je crée ce que je veux comme je veux"

Je dessine tout moi-même et je m'implique beaucoup dans tous mes projets, un peu comme à l'ancienne. Pour moi, c'est un peu comme de la méditation et ça n'aurait pas du tout le même effet si j'utilisais un ordinateur.

En ce qui concerne les matériaux, je suis très exigeant. C'est pour ça que je passe toujours beaucoup de temps dans les salons de vente de tissus, ça fait toute la différence. La qualité est décisive si vous voulez que votre client se sente beau et bien.

Je fais aussi attention au moindre détail. Les détails sont très importants à mes yeux car ce sont eux qui rendent ma collection indémodable. Je ne travaille pas pour un public restreint comme on pourrait le penser, étant donné le nombre limité de pièces par collection. Je travaille pour des gens qui apprécient la qualité et ont le souci du détail, des gens qui adorent porter des pièces quasiment uniques.

Mon travail est ma plus grande satisfaction. Quand je reçois une pièce finie du couturier, je pense que ressens la même chose qu'un sculpteur regardant l'œuvre qu'il vient d'achever.

Je l'ai créée, j'ai choisi les tissus, j'ai créé les imprimés et je vois comment tout a pris forme et pris vie. C'est ma passion, ma vie, mon art.